Halte à la casse des finances publiques en Ille-et-Vilaine !

services-publics-tout-doit-disparaitre

Le Parti de Gauche 35 s’alarme face à l’austérité dure subie par les finances publiques de notre département.

Les coupes budgétaires dont sont victimes les services de trésorerie, des impôts ou des amendes sont particulièrement sévères puisque ce sont 33 postes qui seront supprimés l’année prochaine rien qu’en Ille-et-Vilaine. 1800 sur toute la France. Des lieux d’accueil du public entiers sont voués à être fermés à l’instar de la trésorerie de St-Méen-le-Grand ou de celle de Cancale.

Comme souvent, le Gouvernement essaye de faire passer l’austérité par une simple adaptation à l’ère d’internet grâce à laquelle le service public serait moins nécessaire. C’est le même refrain concernant les fermetures de bureaux de Poste ou les agences SNCF. Les taux de fréquentation de ces services leur montre pourtant le contraire.

Face à cela, la mobilisation se renforce, des pétitions ont d’ores et déjà recueilli des milliers de signatures de soutien, y compris de Maires de communes, et des journées de grèves intersyndicales ont été largement suivies par les salariés concernés.

Le PG set met au service de l’intersyndicale pour toute action militante et réaffrime le principe essentiel de sauvegarde et de développement du service public de proximité, accessible à tous, notamment en zone rurale où il est le plus malmené.