Renoncement de Manuel Valls à venir à Rennes

téléchargement

Manuel Valls, candidat à la primaire du PS, devait tenir un meeting lundi 16 janvier à la Halle Martenot à Rennes.

Il pensait sans doute être tranquille puisqu’il venait dans un territoire où la Maire et ses principaux adjoints le soutiennent, où les Présidents du Conseil Départemental et du Conseil Régional le soutiennent et où une bonne partie des députés et sénateurs le soutiennent.

C’était oublier qu’une forte contestation de la loi travail a eu lieu à Rennes au printemps, et que si Valls répète à qui veut l’entendre qu’il « a changé », les Rennais n’ont pas oublié la loi de casse sociale adoptée grâce à l’utilisation du 49.3 par le même Manuel Valls, alors Premier Ministre.

Un contre-évènement humoristique intitulé « farine-party » a été créé sur le réseau social facebook pour protester contre sa venue, et un syndicat a déposé une demande manifestation contre le bilan du Premier Ministre de François Hollande. Rapidement il y a eu quatre fois plus de participants à la « farine-party » qu’au meeting de M.Valls.

La Préfecture ainsi que quelques apparatchiks du PS se sont alarmés de cette situation poussant M.Valls à annuler sa venue à Rennes.

Cet épisode montre bien la déconnexion entre le peuple et M.Valls accompagné des principaux responsables politiques locaux.

Plus que jamais le Parti de Gauche 35 est convaincu de la possibilité d’en finir avec cette oligarchie au pouvoir qui provoque désillusions sur désillusions. Il contribue à construire un autre avenir, un Avenir en commun au travers de son implication au sein des 28 groupes d’appui de la France Insoumise. dans le département qui mènent campagne pour les présidentielles et les législatives, avec Jean-Luc Mélenchon.