SOUTIEN AUX FACTEURS GREVISTES DE RENNES CRIMEE

 

Soutien aux facteurs de Rennes Crimée en grève.
RDV demain matin à partir de 09h00 devant l’entrepôt GEFCO à Bruz. La Poste y organise un centre de tri parallèle et envoie des cadres faire des tournées dans le Blosne, dans le dos des grévistes….Ils ont besoin de soutien !!

Lire ci-dessous un message de la CGT FAPT (Poste et Télécom).

Les facteurs de Crimée , entament leur 14 èm jour de grève . A ce jour, les propositions de la Poste sont inacceptables
pour les facteurs de Crimée qui sont très majoritairement en lutte. Ils ont établi une plate forme revendicative qui s’adresse
de fait à l’ensemble des postiers du 35.
Les négociations avec La Poste son inexistence, car celle ci joue le pourrissement du conflit.
Dans ce cadre là , nous avons fait appel à la solidarité financière, c’est le premier point.
Par ailleurs, nous savons depuis plusieurs jours qu’un centre de traitement du courrier de Crimée a été installé chez GEFCO à Bruz .
Un courrier a été fait à l’attention de l’inspection du travail pour faire constater la remise en cause par la Poste du Droit de grève ,
et l’utilisation illégale de salariés quelque soit le statut pour briser la grève des facteurs de Crimée.
Les grévistes, ont donc pris la décision de se présenter devant l’entrepôt ou est stocké et trié le courrier de Crimée demain à partir de 09 h.
Une fois de plus, nous appelons à la solidarité et à l’unité des salariés des adhérents et militants de la CGT pour dénoncer devant cet
entrepôt utilisé par la poste pour casser une lutte légitime des facteurs de Crimée. Il est situé à proximité du site des routiers Breton.
Nous avons besoin de monde pour médiatiser l’attitude et les méthodes inacceptable de la Poste en matière de respect du droit
de grève et de gestion des conflits.
Rendez vous 08 h 30 devant le bureau de Crimée jeudi 25 janvier 2018