You are currently viewing TRAHISON DE LA MAJORITÉ POPULAIRE ET DU PEUPLE SOUVERAIN

TRAHISON DE LA MAJORITÉ POPULAIRE ET DU PEUPLE SOUVERAIN


Contre la majorité de la population, le gouvernement Borne et le président Emmanuel Macron n’ont pas cessé d’utiliser des coups de force permanents, permis par la 5ème République, pour imposer leur cynique réforme des retraites.

L’utilisation du 47.1, puis du 49.3 et l’échec à 9 voix près de la motion de censure transpartisane, relèvent ď’un déni de démocratie et de souveraineté populaire. D’autant plus que 90% des actifs, 65% de la population, l’ensemble des organisations syndicales et de jeunesse rejettent cette loi.

Emmanuel Macron et son gouvernement piétinent les aspirations de la majorité de la population nous entrainant dans une crise sociale et républicaine majeure, tant institutionnelle que démocratique. Emmanuel Macron, par son obstination dictée par son idéologie libérale favorise le chaos dans le pays; il y trouve matière à réprimer pour impressionner et flatter le besoin d’ordre d’un électorat réactionnaire. Malgré cela, les mobilisations s’intensifient parce que ” l’après loi retraite “, si la réforme venait à être appliquée, est ď’ores et déjà perçu comme marchepied de régressions à venir dans de nombreux autres domaines, sociaux et
environnementaux.

Par sa surdité aux demandes populaires, le pouvoir macroniste prend le risque considérable de laisser s’enraciner une frustration et une exaspération sociale
qui lui reviendra en boomerang. La violence des coups institutionnels, policiers ou judiciaires n’auront pas le dernier mot. Ainsi, face au pouvoir qui ne tient plus que par la répression, la colère qui gronde s’organise et prépare la censure populaire !

Nous appelons tous les citoyennes et citoyens d’lle-et-Vilaine à rejoindre les blocages et les manifestations, à montrer pacifiquement leur détermination, à bloquer l’économie, jusqu’à la démission du gouvernement et le retrait de la réforme des retraites. Nous soutenons toutes les mobilisations en cours et à venir et exigeons l’arrêt des violences policières tout comme la fin du harcèlement judiciaire contre nos camarades de lutte.

Le Parti de Gauche Ille-et-Vilaine